Créer son entreprise grâce au marketing de réseau MLM

Capture d’écran 2012-09-23 à 09.23.31

Boostez votre cerveau

Entreprendre avec le Marketing de Réseau : voici ce que Inès Jacquemet du blog Entreprendre-MLM nous propose à travers cet article. Bonne lecture à vous et merci à Inès !

Quand on entend parler du Marketing de Réseau (ou MLM pour l’abréviation anglophone), on entend généralement beaucoup de choses, que ce soit de la part de néophytes ou de certaines personnes qui s’improvisent gourou du MLM : «  arnaques pyramidales », « travail précaire », « travail à domicile facile où l’on devient riche en restant en pyjama… ». STTTTTOOOOOOP !!! Reprenons sur des bases saines : le marketing de réseau n’est pas une solution miracle, mais possède un potentiel qui mérite d’être reconnu en termes d’accès à l’entrepreneuriat de manière simplifiée.

Comment le MLM est-il né ?

Le MLM est né aux Etats-Unis dans les années 40. Certaines entreprises américaines ont constaté que les consommateurs détenaient un réel pouvoir marketing au travers des actes de recommandation, ou bouche à oreille que nous faisons quotidiennement sans trop y faire attention du type « je suis allé à un super resto, tu devrais y aller ». Inconsciemment, nous faisons quotidiennement la promotion de produits. Certaines entreprises ont donc décidé d’utiliser ce filon pour promouvoir et distribuer leurs produits/services, en ayant également à l’esprit les économies engendrées par un tel mode de distribution (suppression des campagnes publicitaires et des frais engendrés par les nombreux intermédiaires de la voie de la grande distribution). Ces entreprises ont finalement décidé de sous-traiter leur distribution à ses consommateurs, qui sont alors devenus des distributeurs indépendants.

Le MLM, c’est quoi concrètement ?

Un distributeur indépendant a pour mission de promouvoir les produits de sa marque. Pour ce faire, le distributeur indépendant va pouvoir avoir deux types d’activité :

  • développer un réseau de consommateurs, en conseillant et en vendant les produits de la marque en vente directe
  • développer un réseau de distributeurs indépendants. Le partenaire indépendant a alors pour rôle d’intégrer de nouveaux partenaires dans son réseau de distribution. Sa mission ne s’arrête pas là. Son rôle est alors de former, d’accompagner et de coacher ces personnes pour les aider à développer leur propre affaire dans le marketing de réseau, en fonction de leurs propres objectifs.

Vous aurez compris à la lecture de la seconde mission : pour entrer dans un réseau de MLM, il faut être parrainé par quelqu’un qui est déjà dans ce réseau.

Pourquoi faut-il souvent payer pour démarrer en MLM ?

Je pense que beaucoup d’entre vous ont entendu parlé de l’achat de set/kit de démarrage pour démarrer en MLM. C’est à ce moment qu’on entend souvent crier « c’est un scandale, il ne faut JAMAIS payer pour travailler ». Je suis d’accord avec vous… si on parle de travail salarié ! En MLM, on est indépendant. On travaille pour soi. On crée sa propre affaire.

Maintenant, une petite question : « qui a déjà créé sa propre affaire sans investir le moindre centime ? ». Je crois que la réponse est … personne.

Le set de démarrage n’est pas un droit d’entrée. Il comprend des choses tangibles nécessaires pour démarrer son affaire : produits, outils, supports, etc. L’achat se fait auprès de la société de MLM (le parrain ne touche pas un centime de ce set), généralement, à prix coûtant. L’achat de ce set est également une manière de s’assurer de l’engagement des nouveaux partenaires : la société MLM ne va pas confier sa marque gratuitement au premier rigolo qui passe.

Comment gagne-t-on de l’argent en MLM ?

Globalement, on trouve deux types de rémunération :

  • la marge dégagée lors des ventes de produit, payée directement par le client au partenaire distributeur indépendant
  • des bonus/commissions proportionnels à son chiffre d’affaire personnel, et au chiffre d’affaire de son équipe de distributeurs. Ces bonus sont directement payés par la société de MLM aux partenaires indépendants. Ce sont ces bonus qui font tout l’intérêt du MLM : ils constituent, une fois son réseau suffisamment développé et stable (j’insiste là-dessus), des revenus récurrents automatiques qui s’apparentent à une rente. Les « gourous » du MLM aiment communiquer sur ces revenus résiduels, mais oublient souvent de mentionner que c’est quelque chose qui se construit dans le temps et avec beaucoup de travail, tout comme une véritable entreprise.

Remarquez qu’il n’existe aucun lien de subordination pécuniaire (ou quel qu’il soit d’ailleurs) entre un parrain et son filleul. C’est pour cette raison qu’un filleul peut gagner beaucoup plus d’argent que son parrain s’il s’en donne la peine.

Une dernière chose importante : aucune rémunération n’est versée proportionnellement au nombre de partenaires recrutés ! Recruter pour recruter ne sert donc à rien. Les rémunérations étant fonction du chiffre d’affaire de son groupe, le seul moyen de réussir est d’aider ses partenaires à dégager un chiffre d’affaire, et donc à réussir : « je réussis si j’aide mes distributeurs à réussir » : finalement plutôt sain comme mode de rémunération, non ?

Le MLM, une franchise « simplifiée » ?

Je me suis souvent fait la réflexion que le MLM  n’était finalement qu’une franchise « simplifiée », un franchisé qui n’aurait pas pignon sur rue. Je ne suis pas une professionnelle de la franchise, mais voyons quelques différences entre MLM et franchise :

Franchise MLM
Investissement de base ? Variable, mais généralement élevé (60 000€ en moyenne) Faible (set de démarrage : 100-300€)
Local commercial ? Oui Non
Stock ? Oui Non obligatoire
Royalties à payer à sa société partenaire ou franchiseur ? Oui Non
Statut juridique ? SARL / EURL VDI, puis SARL/EURL si l’activité se développe suffisamment
Cahier des charges imposé par la société partenaire ou franchiseur ? (hors contraintes réglementaires) Oui : règles d’implantation et organisationnelles Non : liberté totale dans sa manière d’exercer
Développement du réseau à la responsabilité du franchisé ou du partenaire MLM ? Non Oui
Transmission du savoir-faire, duplicabilité du modèle d’affaire / assistance de la part du réseau ? Oui : transmission d’un concept marketing éprouvé, rôdé, clair et précis. En principe oui… Mais dans les faits, cela dépend du réseau qu’on intègre. La duplication est souvent bien moins efficace qu’en franchise.

Globalement, le MLM a beaucoup moins de contraintes que ce soit en termes d’investissements ou d’organisation de son affaire. A l’inverse, du fait que l’activité soit moins cadrée et ne bénéficie pas d’une grande visibilité immédiate, une affaire MLM peut être plus compliquée à développer, et demande du temps.

Entreprendre avec le marketing de réseau ?

Si le marketing de réseau s’adapte bien aux objectifs de complément de revenu, il est également très adapté à des personnes qui souhaiteraient créer leur entreprise mais qui ne savent pas trop comment s’y prendre, ou qui ont peur des enjeux. Dans beaucoup de cas, les gens n’osent pas se lancer : faute d’idée précise, faute de budget suffisant, par peur de l’échec et de ses conséquences, par peur de se retrouver seul et de ne pas savoir comment mener leur barque, etc.

Le Marketing de Réseau peut aider ces personnes là en offrant un cadre simple et sécurisant pour le lancement d’une affaire : investissements faibles, un statut VDI simple et avantageux et surtout, un accompagnement quotidien par son réseau d’indépendants (quand on a bien choisi son réseau). Pour moi, le Marketing de Réseau est finalement une école de l’entrepreneuriat, je le compare souvent aux « petites roues » des vélos. Cela permet de se lancer dans l’indépendance, sans en avoir tous les risques ni les inconvénients. Chacun y va à son rythme. On apprend au travers de cette activité à adopter petit à petit l’esprit d’un entrepreneur. La cohésion du réseau fait que des personnes sont là pour vous remonter dans les moments de doutes, ou lorsque tout vous semble aller de travers.

Ce cadre simple permet de faciliter la création de son affaire, mais cela ne signifie pas que la réussite sera facile. Les retours financiers ne sont pas forcément immédiats. Il faut avoir à l’esprit que seule l’activité de conseil/vente permet un retour financier rapide, mais il est difficile de vivre uniquement de cette activité.  La construction d’un véritable réseau de distribution demande du temps, et c’est bien par ce biais là qu’il est possible de créer une véritable entreprise pérenne. Il est difficile de vivre du Marketing de Réseau dès les premiers mois. C’est pourquoi, quand on se lance en Marketing de Réseau, je ne peux que conseiller d’avoir une source de revenu annexe, qui permet de vivre le temps que l’on développe son affaire. Cela permet de développer son affaire sereinement, sans se mettre trop de pression.

Le MLM est finalement une activité où on investit plus son temps que son argent : on peut y injecter des sommes folles pour tenter d’accélérer les choses, mais ce n’est pas nécessaire pour réussir. A part son temps, une personne a ainsi rarement quelque chose à perdre quand elle se lance en MLM, mais par contre, tout à y gagner, aussi bien financièrement que sur le plan du développement personnel. Il faut cependant être prêt à s’investir, à être patient, à travailler pour soi, régulièrement, en autonomie, sans totalement se reposer sur son réseau, à persévérer etc. à devenir un entrepreneur en somme.

Intéressé par le MLM ? Parlons-en !

Remplissez le formulaire de contact ci-dessous afin que nous puissions voir quelles opportunités peuvent s’offrir à vous, et pourquoi pas, collaborer ensemble !

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

PS : si vous souhaitez me motiver à continuer à alimenter ce site, vous m’aiderez beaucoup en partageant cet article sur les réseaux sociaux grâce aux boutons ci-dessous.

Motivation et détermination
 

Leader Entrepreneur
 

2020 : La Nouvelle civilisation
 

AUTEUR

Jérôme HOARAU

Fondateur de Pourquoi-Entreprendre.fr, co-fondateur de La-Semaine.com et de creapreZent.fr, coach Efficacité Professionnelle et Parler en Public. Je suis l'auteur de plusieurs ouvrages dans le domaine de l'efficacité professionnelle et du leadership que vous pouvez retrouver ici : Livres Efficacité Professionnelle et Leadership.

Tous les articles par : Jérôme HOARAU
Loading Facebook Comments ...
4 commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse courriel ne sera pas poubliée