Concours Orevoir Président – gagnez une formation de création d’entreprise

concours orevoir president formation création entreprise sur pourquoientreprendre

Le mois dernier, je vous proposais le concours « Que feriez-vous pour booster l’entrepreneuriat en tant que Président de la République ? » sur Pourquoi Entreprendre.

Aujourd’hui je vous propose un nouveau challenge. En partenariat avec le blog Komment Devenir Riche, Guillaume Ponton s’engage à offrir une formation Orevoir Président au gagnant de ce nouveau challenge, d’une valeur de 397 euros.

Toujours le même principe que les précédents concours, voici la question à laquelle vous pouvez répondre dans les commentaires pour y participer :

Pourquoi voulez-vous ou avez-vous créé votre entreprise ?

Pour participer au challenge et gagner le lot, répondez à cette question dans les commentaires.

Comment remporter ce challenge ?

Voici comment procéder pour remporter ce concours :

La personne qui récolte le plus de « j’aime » sur son commentaire dans cet article remporte le challenge. En cas d’égalité, ce sera le premier qui aura rédigé le commentaire qui l’emportera.

Que remporte le gagnant ?

Le gagnant de ce challenge remportera une formation Orevoir Président d’une valeur de 397 euros.

Les dates du concours

Ce concours débute aujourd’hui 9 mai 2012 pour une durée de 1 mois. Vous avez donc jusqu’au 9 juin 2012 pour poster votre commentaire et faire voter vos amis. Je dévoilerai les résultats finaux le 10 juin 2012 à 12h.

Pour résumer ce concours Pourquoi Entreprendre

  • Sujet : Pourquoi voulez-vous ou avez-vous créé votre entreprise ?
  • Début : 9 mai 2012
  • Fin : 9 juin 2012
  • Résultat : 10 juin 2012 à 12h
  • Lots : une formation Orevoir Président
  • Lieu : sur cet article
  • Comment : en postant un commentaire sur cet article et en accumulant le plus de « j’aime » sur votre commentaire
  • Pourquoi ce concours : je suis heureux de pouvoir permettre à un des lecteurs ou des lectrices d’obtenir gratuitement une formation de ce type

 

A vos commentaires !

 

AUTEUR

Jérôme HOARAU

Fondateur de Pourquoi-Entreprendre.fr, co-fondateur de La-Semaine.com et de creapreZent.fr, coach Efficacité Professionnelle et Parler en Public. Je suis l'auteur de plusieurs ouvrages dans le domaine de l'efficacité professionnelle et du leadership que vous pouvez retrouver ici : Livres Efficacité Professionnelle et Leadership.

Tous les articles par : Jérôme HOARAU
Loading Facebook Comments ...
12 commentaires
  • Etienne

    L’idée première de la création d’entreprise est de faire ce que l’on aime, et moi ce que j’aime, ce sont les entrepreneurs et les startups. Donc ma création d’entreprise sera faite pour les entrepreneurs, pour leur permettre de gagner du temps et donc de l’argent. Voilà pourquoi je souhaite créer mon entreprise

  • Jonathan

    Il faut faire ce qui nous passionne, mais le plus important c’est de pouvoir subvenir au besoins de sa famille. Et dans l’état actuel des choses créer sa propre entreprise reste la meilleure solution.

  • FD Dufresnoy -SFMIE

    Bonjour,

    D’abord – si jamais mon commentaire pouvait être « élu » (!) – je voudrais avoir la possibilité d’offrir la formation à un membre de mon association ?

    Pourquoi j’ai créé mon entreprise…

    Parce que j’aime les gens, qu’aucun salarié ne peut vivre sereinement en pensant le rester toute sa vie, qu’obligé de créer son entreprise ou activité il est perdu face à toutes les propositions qui lui sont faites dont certaines ne brillent pas par leurs rapports qualité/prix !

    Personnellement je n’ai jamais été obligée de travailler pour vivre,
    mais je connais (rôles associatifs) les difficultés auxquelles certaines
    personnes doivent faire face. J’ai « hérité » un magasin de meubles de
    1000M2, 300.000F de dettes, résorbées en quatre ans en exploitant un
    autre système de dépôt-vente que ceux existants, Franchise possible.

    La Franchise, qui propose des enseignes « clés en main », n’est pas à la portée de toutes les bourses loin de là. J’ai donc conçu un autre système qui y mène mais sans capital à investir > http://www.pilotage-magazine.org
    Un modèle d’entreprise à expérimenter, un encadrement de qualité (contrôleurs de gestion), divers services tous intégrés pour un coût total de 2,5 à 4% du CA, selon concept.

    À la recherche d’une banque nationale pour point d’entrée du Pilotage, réaction du DG de l’une d’elle : « Mais, Madame Dufresnoy, si c’était une bonne idée il y a longtemps qu’un homme l’aurait eue ». Je crois n’avoir jamais autant ri…….

    De plus, raison un peu futile je vous l’accorde, étant une femme de 70 ans – neurones très en forme, je vous rassure ;-)) – le nom que mon père m’a donné ne passera pas à la postérité c’est pourquoi, après avoir créé une SARL de famille : SFMIE « Soutien Formateur de Modèles Interactifs d’Entreprises » assurant le domaine juridique ; j’ai appelé mon association « PILOTAGE Dufresnoy-SFMIE », domaine R&D, union des contractants SFMIE expérimentant les enseignes (les enseignes proposées n’appartiennent pas au SFMIE mais à leurs créateurs) ; et la SAS dont les actionnaires seront tous les contractants de la société mère SFMIE : « MultiFranchise Dufresnoy-SFMIE » qui commercialisera les enseignes créées.

    Que voulez-vous, j’avais envie que mes descendants aient un peu plus qu’un album photo pour se souvenir de moi !

    Plus sérieusement, à notre époque d’économie en danger a-t-on le droit de vivre égoïstement dans son coin ? Si l’on a quelques facultés et des idées la solution serait-elle de les garder pour soi ? Je ne le crois pas.

    Au hasard du web j’ai découvert cette citation qui résume tout à fait pourquoi j’ai créé mon entreprise pour faciliter la création d’entreprise d’autrui :

    « N’allez pas où le
    chemin vous mène.

    Allez là où il n’y
    a pas de chemin et laissez une trace. »

    Ralph Waldo
    Emerson

  • Easydashboard

    Parlons peu, parlons bien,

    Le fait de créer une entreprise a été pour moi un véritable tremplin personnel et professionnel.

    Le constat après 2 ans : le kiff total !

    Faisant parti de la « génération Y », je ne pouvais prétendre à un poste de salarié trop longtemps. La liberté, profiter de la vie, voilà ce qui est bon… Attention, je ne dit pas que mes journées ressemble à quelqu’un qui a gagné au loto, loin de là, mais cela m’a permis de connaitre d’autres choses, de rencontrer de nouvelles personnes, de me connaître davantage, de me gérer vraiment moi même et bientôt de gérer des salariés (enfin… un salarié)

    Même si c’est difficile en ce moment, je ne saurai que trop conseiller les gens de créer une entreprise. Pas besoin d’avoir des milles et des cents pour commencer. Le statut auto entrepreneur permet de voir si nous disposons d’un marché. Une fois cette étape validée, la création d’une véritable entreprise découle de bon sens.

    Ca fait 2 ans maintenant et je ne regrette rien, malgré les moments (il est vrai) de démotivations… Et oui, desfois on bosse et puis on ne récolte les fruits que bien plus tard, ce qui peut amener une certaine frustration et démotivation.

  • Robin

    Monter une entreprise c’est vivre une vie libre et indépendante
    Se prendre en main est tentant pourtant bien peu le tentent…
    Je ne sais encore que créer mais l’aventure me plait
    La création est un art, un art de vivre c’est vrai.

    Je souhaiterais échapper au quotidien
    Vivre aujourd’hui sans attendre demain
    Aimer le temps qui construit avec nous
    Ne pas le haïr de filer loin de tout

    Créer, et faire sien chaque jour
    Aimer s’enrichir, en travail, en amour
    Avoir le temps pour élever son âme
    Bannir l’ennui, ne plus verser de larmes.

    Une dose d’envie, un soupçon de folie
    C’est le monde qui s’ouvre, qui sous nos yeux prend vie
    Quand ma peur s’endort mon projet s’illumine
    La liberté c’est de vivre une vie que l’on estime.

  • FabienD.

    Excellente note pour votre texte Robin, tout le monde aime la poésie, moi le premier. Je parie que vous pourriez en écrire un sur n’importe quel sujet…

    Le thème étant = Pourquoi voulez-vous ou avez-vous créé votre entreprise ? « Je ne sais encore que créer » = très mauvaise note = hors sujet !

    Que feriez-vous d’un prix destiné à aider un futur créateur d’entreprise ayant besoin, lui, d’une formation ?
     

  • Alexis Papillon Cruz

    Parce que nous sommes bien
    souvent « conditionnés » par nos origines.

    Parce que sortir du moule fait
    peur, on choisit la solution de facilité, celle qui rassure vos proches bien
    souvent (à défaut de vous contenter)…

    Parce que lorsque l’on dit
    « entrepreneur » les gens entendent « enf…. de patron qui gagne
    de l’argent en exploitant les autres ».

    Parce que ces mêmes personnes
    convaincues de dénoncer les injustices de la Terre le font depuis leur petit
    confort.

    Parce qu’un jour on se dit que si
    mon enfant me demande des comptes sur ce que notre génération lui laisse et me
    demande « Et toi Papa? Qu’as tu fait pour changer tout cela? »
    J’aimerais au moins lui dire que j’ai essayé.

    Parce que le manque de challenge
    est ennuyeux.

    Parce que le défi me fait avancer.

    Parce que la plupart rient et
    attendent de vous voir tomber…et reviennent vers vous un jour en disant que votre
    projet les a quand même fait réfléchir.

    Parce que ceux qui se sont déjà
    lancés auparavant me comprennent, m’encouragent et me soutiennent et ne cessent
    de me dire que s’ils avaient su, ils l’auraient fait plus tôt.

    Parce qu’il est difficile de
    l’expliquer à un fonctionnaire (je reste d’ailleurs ouvert, si toutefois vous
    avez une/des solution(s)) et que rien que cela constitue un défi en soi.

    Parce que quelque chose
    d’inexplicable et non assimilable à la seule volonté de bien gagner sa vie vous
    pousse un jour à tout lâcher pour réaliser un projet… SON projet.

     

  • FD Dufresnoy-SFMIE

    Bonjour,

    Comme mon fils FabienD. – nos PC ont la même connection IP – j’aime la poésie au point d’en avoir commise il y a longtemps 😉 mais je ne partage pas sa remarque.

    Votre message et celui d’Alexis Papillon Cruz (attention, votre lien est inactif) sont rafraichissants comme une brise parfumée de printemps, rendant plus facile à respirer cet air lourd que l’économie en péril nous dispense…

    Alors merci et continuez !

    Bien cordialement,
    FD Dufresnoy

  • Yann

    La liberté, le challenge, le travaille sur soi, le désir de pimenter sa vie, faire des rencontres, donner un sens à son travaille. Voici ce qui me motive à créer. Mais si je ne devais choisir qu’une seule valeur, qu’un seul mot, je finirais avec le même mot qui a entamé ce commentaire: la liberté.

  • William Legrand

    Bonjour , 

    je vais créer mon entreprise car c’est une passion , je veux me lever tous les matins pour un travail que j’aime .

    Je veux utiliser mes compétences et connaissances à 100 %  , lorsque que l’on crée son entreprise on fait de la finance , du marketing , du commerce ect ..

    Créer c’est s’éloigner de la routine , vivre un challenge au quotidien mais aussi vivre grâce à son propre travail.

    Si je réussît  je serais fière de mon travail.Grace à cette première entreprise j’aurais l’occasion d’aider des gérants de startup , Pme industrielle à commencer ou continuer  leurs rêves de création.

    Il y a bien des manières de ne pas réussir, mais la plus sûre est de ne jamais prendre de risques.Benjamin Franklin.

    William LEGRAND 
    Community Manager at Vadequa

  • Jerome Hoarau

    Merci pour vos commentaires. Je vous rappelle que vous pouvez faire voter vos amis sur votre commentaire pour accumuler plus de votes et augmenter vos chances de gagner ce concours !

Laisser une réponse

Votre adresse courriel ne sera pas poubliée